chirurgie esthétique sans anesthésieBeauté & soins 

Aperçu sur les interventions de chirurgie esthétique sans anesthésie

Les femmes tout comme les hommes ont désormais le choix entre plusieurs alternatives pour gommer leurs imperfections. Si la plupart des gens se tournent vers les produits cosmétiques, d’autres optent pour des solutions plus radicales.

En effet, la chirurgie esthétique permet de se débarrasser définitivement de ses petits défauts. Avec les avancées réalisées dans ce domaine, on peut d’ailleurs obtenir des résultats satisfaisants sans subir une lourde intervention.

Les interventions sans anesthésie les plus populaires

La chirurgie esthétique sans anesthésie est désormais une réalité. Les particuliers ne doivent plus forcément passer des heures sur une table d’opération pour se débarrasser de leurs imperfections.

Au cours de ces dernières années, bon nombre de techniques moins éprouvantes ont vu le jour. Ainsi, les femmes matures sont par exemple de plus en plus nombreuses à recourir à une injection de botox. Cette solution permet d’éliminer les fameuses rides du lion. À petite dose, la toxine botulique affermit les tissus cutanés et raidit certains muscles faciaux.

Bien que la méthode soit connue pour sa simplicité d’exécution, une seule injection ne suffit pas pour gommer ses rides d’expression. On procède à quelques retouches dans les semaines qui suivent la date de l’intervention. On se tourne principalement vers cette alternative pour effacer les signes de vieillesse sur le front.

Suivant le même principe, il est également possible de combler les fossettes qui se creusent à cause de l’âge. Cette fois-ci, le spécialiste injecte un gel à base d’acide hyaluronique. Ce composé compense le manque de collagène et apporte plus de fermeté aux tissus hypodermiques.

Seulement, les résultats ne sont que temporaires. Le corps élimine peu à peu les substances injectées. Par conséquent, le particulier aura un visage radieux pendant 6 à 9 mois. L’opération en elle-même est pratiquement indolore. D’ailleurs, le principal concerné peut éventuellement demander l’utilisation d’un anesthésiant.

La pénoplastie : une intervention également sans anesthésie

Les hommes recourent aussi à la chirurgie esthétique et tout comme les femmes, les messieurs font ce choix pour se débarrasser de certains défauts physiques et pour gagner confiance en eux. La pénoplastie a, par exemple, été pensée pour agrandir ou élargir le penis. Pour ce faire, il existe deux méthodes.

La première consiste à réaliser une véritable intervention chirurgicale. A cette occasion, le chirurgien fera une incision à la base du phallus afin de libérer le ligament suspenseur. Cette opération permet de gagner quelques centimètres en longueur ou en largeur selon les demandes du patient. Seulement, la taille du pénis ne changera pas en cas d’érection.

La seconde voie appelée pénoplastie par injection vise à injecter de l’acide hyaluronique. Cette technique médicale ne nécessite aucune chirurgie à proprement parler. Elle a l’avantage d’être plus simple à exécuter et les particuliers seront soumis à moins de contraintes. Effectivement, il ne sera pas nécessaire d’attendre pendant plusieurs semaines avant que les plaies ne cicatrisent. En savoir plus sur cette intervention sur http://penoplastie.paris.

Pour réaliser cette opération, il faut préalablement solliciter un spécialiste. Les intéressés devront subir quelques examens pour se prémunir contre d’éventuelles complications.

Articles similaires

Leave a Comment