Beauté & soins 

Rajeunir son visage grâce à la médecine esthétique

Les premiers signes de vieillissement peuvent être corrigés par diverses techniques esthétiques à partir de l’âge de 40 ans. Si certaines d’entre elles sont utilisables à cet âge, d’autres ne sont recommandées qu’à 50 ans. Elles servent notamment à remodeler le volume, à rajeunir le visage, à gommer les rides, etc.

Les différentes techniques utilisées

Selon une analyse, la majorité des Français qui ont recours à la médecine esthétique sont des femmes qui ont généralement plus de 50 ans. Le taux d’hommes qui utilisent celle-ci équivaut à environ 15%. Il existe différentes techniques employées dans ce domaine. Ce sont notamment le laser, le peeling et les injections. Destiné à atténuer les rides, le laser fractionné permet également d’éliminer quelques cicatrices et les tâches. Il convient pour avoir une peau plus tonique. Le laser pigmentaire, quant à lui, est utilisé pour supprimer les taches de rousseur, les lentigos solaires, les taches de vieillesse, etc. Avec la lumière pulsée, les tâches sont gommées, les rougeurs atténuées, tandis que la texture de la peau est améliorée, permettant ainsi d’avoir un teint harmonieux.

Contribuant au rajeunissement du visage, le peeling est généralement réalisé avec de l’acide glycolique. Sous l’action de ce dernier, le teint devient plus lumineux, tandis que le grain de peau devient fin et les pores se resserrent. Grâce à cette technique, la régénération cellulaire est activée et les couches superficielles de l’épiderme sont supprimées pour favoriser le rajeunissement. Pour refermer les plis et remodeler tout le visage avec sa propre graisse, le médecin peut d’ailleurs recourir à des injections de graisse ou lipolifting. L’acide hyaluronique, qui est le produit le plus prisé des spécialistes, se présente sous forme de fluide et peut se dégrader lentement. Lorsqu’il est injecté, il réhydrate la peau, redonne du volume au visage et comble les rides.

Les avantages du botox ou de la toxine botulique

La toxine botulique est injectée à de faibles doses dans les muscles en vue de les bloquer et de maintenir leur mobilité. Ce sont, en effet, ces derniers qui sont à l’origine de l’apparition des rides. La solution injectée, qui est sans danger pour l’organisme, entraîne la décontraction progressive de façon passagère. Utilisé par souci esthétique, le botox agit généralement sur le coin externe de l’œil et les rides d’expression du front. Il est possible de procéder à un traitement par injection Botox en Tunisie.

Possédant des vertus antirides, la toxine botulique est employée par de nombreux médecins esthétiques. En médecine esthétique, elle a pour but de réduire la ride du lion entre les deux sourcils, les rides d’amertume au niveau de la bouche, les rides horizontales du front et les pattes d’oie sur le coin externe des yeux. L’expert du domaine injecte directement le botox dans le derme avec une aiguille très fine. Cette action est réalisée après avoir désinfecté et démaquillé le visage du patient en profondeur. Il faut savoir qu’auparavant, la toxine botulique était utilisée en ophtalmologie en vue de traiter les spasmes faciaux et les strabismes. Aujourd’hui, elle sert également à soigner la sudation excessive ou hyperhidrose.

Articles similaires

Leave a Comment