You are here
Des remèdes naturels pour soigner la calvitie Beauté & soins 

Des remèdes naturels pour soigner la calvitie

D’après de récentes études, 30% des hommes de plus de 30 ans sont touchés par la calvitie. Bien que la perte de cheveux soit liée au patrimoine génétique de la personne, il est toutefois possible de ralentir le phénomène. De nombreuses options se présentent effectivement aux particuliers.

Quelques remèdes naturels contre la calvitie

L’alopécie peut avoir d’innombrables causes. D’après certains scientifiques, cette perte de densité capillaire résulte de certains follicules qui entrent dans un état de vie ralentie. Pour « réveiller » ces cellules, plusieurs solutions peuvent être envisagées. L’application de l’huile essentielle de cèdre est généralement recommandée. Cette substance contient différents actifs nourrissants. Ces derniers fournissent  tous les éléments nécessaires pour la repousse des cheveux. Ainsi, l’activité des follicules capillaires devrait reprendre. Néanmoins, le produit employé doit être de bonne qualité et d’origine naturelle.

Une carence alimentaire peut aussi être la cause d’une calvitie. Les cellules du cuir chevelu ont besoin de nombreux nutriments pour synthétiser de la kératine, la protéine qui compose les cheveux. Afin d’apporter tout cela, la prise d’un complément alimentaire à base de levure de bière est conseillée. Ces suppléments nutritifs ont fait leurs preuves auprès de certains patients. Trouver plus de conseils sur les solutions pour camoufler sa perte de cheveux sur le site Calvitie Solution.

Bien entendu, les résultats de ces traitements varient d’un sujet à l’autre. Voilà pourquoi, il est préférable de procéder à une micro-greffe.

La greffe de cheveux : l’unique solution fiable

La greffe de cheveux se présente comme la solution qui donne des résultats garantis. Effectivement, l’intervention permet de retrouver une bonne densité capillaire en une seule et unique opération. Contrairement aux idées reçues, la repousse est durable et la personne ne risque plus de devenir chauve.

Plusieurs techniques peuvent être envisagées. Néanmoins, la greffe FUT (Follicular Unit Transplant) est la plus pratiquée. Il s’agit de prélever des micro-greffons à l’arrière du crâne pour les disposer sur la zone dégarnie. Le patient n’éprouvera aucune douleur puisque cela se passe sous anesthésie locale. En outre, il n’y aura aucune séquelle postopératoire. Toutefois, la personne devra éviter de se laver les cheveux pendant une semaine. Après ce délai, le particulier pourra agir comme bon lui semble. Il retrouvera peu à peu une bonne densité capillaire. En effet, les résultats obtenus ne  sont  satisfaisants que lorsqu’on utilise des remèdes naturels.

Related posts

Leave a Comment