poussée dentaire de bébéGrossesse & Bébé 

La poussée dentaire de bébé : Les solutions

La poussée dentaire est une étape que chaque bébé doit affronter. Si pour certains, elle survient généralement à l’âge de 6 mois, pour d’autres, elle n’arrive qu’au bout d’un an. Cela pour dire que chaque enfant est spécial. Mais, malgré les particularités, il faut dire que la poussée dentaire cause des douleurs à tous les bébés. Le plus souvent, on remarque que leurs gencives sont enflées, qu’ils perdent l’appétit et qu’ils ont tendance à mordiller. Et même s’il n’existe pas une solution miracle pour venir à bout de ce phénomène, on peut toutefois soulager leur souffrance en adoptant quelques astuces.

Les remèdes classiques à adopter

Il faut savoir que la poussée dentaire entraîne des douleurs, parfois insupportables chez les bébés. Et malheureusement, les parents ne pourront rien faire, car il s’agit d’une étape indispensable à sa croissance. Toutefois, il est possible de soulager les douleurs avec quelques accessoires. Le plus classique s’avère être l’anneau de dentition. Ce dernier est efficace dans la mesure où bébé pourra le mâchouiller tant qu’il le souhaite. En plus, comme on peut le mettre dans un réfrigérateur ou dans un congélateur, le froid pourra également apaiser la douleur.

En outre, il est aussi possible d’opter pour les jouets qui constituent des excellents objets pour soulager la souffrance de bébé. Parmi les plus demandés se trouve Sophie la girafe. La structure de celle-ci est idéale pour atténuer les symptômes de la poussée dentaire. Sinon, il est aussi envisageable de se doter d’autres jouets. Si possible, il faut choisir ceux qui sont en caoutchouc, en plastique ou ceux qui ne se détériore pas facilement.

Les aliments à privilégier

Lorsque les premières dents de bébé apparaissent, il ne faut surtout pas lui donner des aliments trop sucrés qui peuvent fragiliser ses dents ni des aliments durs qui peuvent également accentuer les douleurs. Par contre, il est conseillé de privilégier certains aliments. C’est par exemple le cas d’un morceau de pain, ou une biscotte qui pourra soulager ses douleurs. Par la même occasion, il est aussi recommandé de lui offrir des boissons ou des aliments froids. Il s’agit par exemple de l’eau fraîche (pas trop glacé), ou encore des bâtonnets glacés (une purée de fruit mis sous congélateur). Le froid apporté par ces objets aura un effet anesthésiant, ce qui apaisera les inflammations et les irritations provoquées par la poussée dentaire.

En outre, les fruits congelés constituent également des excellentes solutions pour atténuer les douleurs liées à la poussée des dents. Sur ce point, on a d’ailleurs d’embarras de choix, car on peut opter pour de nombreux fruits. Mais, si nécessaire, il est toujours préférable de choisir des variétés moins dures.

Les bons gestes à adopter

La poussée dentaire provoque des douleurs pour bébé, mais il faut aussi savoir qu’elle est une source d’angoisse pour les parents. C’est la raison pour laquelle, ils s’inquiètent beaucoup au point de plonger dans le stress total. Aussi, pour faciliter la poussée des dents, quelques gestes sont à adopter. Il s’agit par exemple du massage. Ce dernier est à effectuer sur les gencives enflées de bébé pendant quelques minutes. En effet, la pression et les petits mouvements aident à soulager les douleurs.

À part cela, il est aussi possible de lui faire un bain avec de l’eau tiède à 37 degrés. Un tel geste est efficace pour soulager les douleurs et pour se relaxer rapidement. Dans tous les cas, la meilleure solution à faire est de contacter un médecin, surtout si bébé a de la fièvre, s’il souffre d’un trouble de la digestion (diarrhée, selles molles), s’il vomit fréquemment, ou encore s’il souffre d’un écoulement nasal.

Articles similaires

Leave a Comment