repasRegime & Minceur 

Menu printanier : les aliments sains et nutritifs

L’arrivée du printemps rime souvent avec l’abondance d’aliments saisonniers frais provenant des marchés fermiers dans les épiceries et grandes surfaces. Pour le retour des beaux jours, faites le plein de légumes et de fruits. Cela vous aidera à alléger votre régime alimentaire, optimiser votre santé de façon générale en faisant le plein de nutriments et ajouter de délicieuses saveurs à vos menus. En plus, si vous désirez perdre les kilos accumulés au cours de l’hiver d’ici la venue de l’été, ces aliments sains riches en nutriment sont une excellente option. En voici 4 que vous devriez adopter.

1 – Le chou kale, un légume coupe faim très riche en nutriments

Si vous remarquez que le chou kale commence à être de plus en plus présent dans les rayons dédiés aux légumes, profitez-en pour en acheter. Ce type de chou présente de nombreux atouts pour la ligne et la santé. Tout d’abord, sa teneur en calories est très faible avec près de 50 calories pour une tasse. En addition, il est chargé en fibres alimentaires, ce qui lui confère un pouvoir satiogène efficace à cet aliment et vous aide à mieux maîtriser votre appétit.  Et comme c’est précisé sur le site coupe-faim-naturel.fr, cela vous aidera à retrouver la ligne plus aisément.

En outre, le chou kale vous apporte près de 200 % de l’apport journalier recommandé en vitamine A, ainsi que 134 % de vitamine C et près de 700 % en ce qui concerne les besoins en vitamine K. Il possède aussi une forte teneur en antioxydants. Il apporte par exemple de la lutéine et de la zéaxanthine, qui sont des caroténoïdes qui contribuent à la santé visuelle. Vous pouvez profiter des bienfaits nutritionnels du chou kale en le mangeant en salade, et en l’assaisonnant avec du jus de citron frais, un peu de parmesan râpé, une cuillerée d’huile d’olive extra-vierge et une pincée de sel.

2 – Les morilles, une excellente source en vitamine D

Certes, les champignons se déclinent en une pléthore de variété et il est possible de les déguster tout au long de l’année. Cependant, les morilles sont une variété de champignon sauvage qui abonde au printemps et sont un aliment à côté duquel il ne faut pas passer pour leur apport en vitamine D. En effet, une seule tasse de morilles contient 23 % de vos besoins journaliers recommandés pour la vitamine D.

Il est important de préciser que durant l’hiver, il n’est pas rare que l’on fasse face à une carence concernant ce nutriment à cause d’une exposition au soleil moindre. Aussi, pour refaire le plein de cette vitamine qui est synthétisée par l’organisme par les rayons ultraviolets du soleil, manger des morilles est une option idéale.

Sans compter que les champignons sont des aliments présentant un intérêt nutritionnel avéré pour perdre du poids. Cet aliment a une valeur calorique très basse, vu qu’il est constitué à 80-90 % d’eau. En complément, il est riche en fibres alimentaires solubles et en protéines, un combiné qui fait du champignon un puissant coupe-faim naturel. Donc, n’hésitez pas à remplacer la viande par des morilles de temps en temps pour vous aider à mincir.

3 – La figue de Barbarie, un fruit juteux pour différentes préparations

Même ce fruit de couleur magenta peut sembler intimidant avec ses nombreuses épines, ne passez pas à côté de ses nombreux attraits. La figue de Barbarie apporte du magnésium, de la vitamine A et une quantité considérable de fibres alimentaires. Elle facilite ainsi le transit intestinal et permet de mieux maîtriser l’envie de manger. Elle est en plus antioxydante, de par son apport en flavonoïdes et en vitamine C. Selon une étude publiée dans la revue « the Journal of Clinical Nutrition », cette propriété antioxydante de la figue de Barbarie serait liée à la réduction des facteurs de risques cardiovasculaires.

La figue de Barbarie est délicieuse avec son goût doux et sucré. Elle peut être consommée crue, ou encore rôtie pour être par exemple servie avec de la viande. Elle peut également être préparée en salade avec de la vinaigrette, en salade de fruits, ou encore en confiture. Par ailleurs, ce fruit est composé en grande partie d’eau (près de 88 %), il est donc très juteux et rafraîchissant. C’est un ingrédient parfait pour préparer un jus de fruits naturel sans sucre ou un smoothie.

4 – L’artichaut, un allié pour la santé de l’appareil digestif

L’un des principaux atouts de l’artichaut est qu’il peut optimiser la santé de l’appareil digestif. La raison est qu’il renferme de l’inuline qui est une fibre prébiotique. Cela signifie qu’elle n’est pas digérée ou assimilée par l’intestin grêle, mais qu’elle est fermentée par la flore bactérienne du côlon. Elle stimule ainsi la production de bonnes bactéries dans ce dernier. Ces bactéries contribuent à une assimilation efficace d’autres nutriments. En outre, il a été mis en avant par des études scientifiques que les prébiotiques promouvraient la satiété et la perte de poids.

En sus, l’artichaut comporte une grande variété d’antioxydant, à savoir des composés phénoliques et des anthocyanines. Ces antioxydants pourraient jouer un rôle dans la protection contre l’oxydation du mauvais cholestérol LDL, et la prévention du diabète de type 2. Ce légume est aussi chargé en vitamines (B9, K, B1, B2, B3, B5, B6 et C) de même qu’en minéraux (cuivre, fer, magnésium, manganèse, calcium, phosphore, potassium et zinc).

Quant à sa préparation, l’artichaut peut se cuisiner de différentes façons. À titre d’illustration, on peut bouillir ce légume, le cuire au four ou encore à la vapeur.

Quelques conseils à ne pas laisser de côté

  • Éviter de sauter des repas

Que vous essayiez de perdre les kilos accumulés au cours de l’hiver, ou sous prétexte que vous n’avez pas le temps, évitez de sauter des repas. Il s’agit là d’une erreur qui va entraîner un ralentissement de votre métabolisme de base et une sensation de privation. Et quand on a la sensation d’être forcé de ne pas manger comme vous le sentez, on a souvent tendance à grignoter et à trop manger lors des repas. Ce qui a de fortes chances de vous faire grossir.

Il est donc conseillé de faire en sorte que chacun de vos repas soit riche en nutriments. Donc, faites la part belle aux légumes, mangez suffisamment de protéines et n’oubliez pas d’inclure des gras sains (oméga-3 en particulier) qui vous aideront à vous sentir rassasié et sont excellents pour votre santé.

  • Boire suffisamment d’eau

Le corps humain est constitué à 65 % d’eau. Ce dernier est ainsi indispensable à son bon fonctionnement, que ce soit pour bien digérer, ou bien pour absorber et métaboliser efficacement les nutriments ingérés. En sus, une bonne hydratation est essentielle pour aider le corps à éliminer les toxines qu’il a accumulées et réduire les inflammations.

Dans cette optique, boire principalement de l’eau est parfait ! En général, on a besoin de boire 2,5 litres d’eau par jour, voire davantage en cas de forte chaleur ou d’exercices physiques. Vous pouvez aussi consommer du jus de fruits naturels, des smoothies verts (légumes et fruits) de temps en temps. Le thé vert est également une boisson saine et détoxifiante qui peut en plus vous aider à maigrir, à l’instar du thé vert présenté sur cette vidéo : https://youtu.be/RT7HhWwpXRM.

Par contre, ne buvez pas de jus de fruits industriels, de sodas ou d’autres boissons contenant des additifs, conservateurs et autres produits chimiques. Ces types de breuvages risquent d’être néfastes à votre santé et de vous faire prendre du poids, vu qu’ils sont habituellement très riches en calories et dotés d’une faible valeur nutritive.

Articles similaires

Leave a Comment