5-bonnes-raisons-de-manger-moins-de-viande (1)Regime & Minceur 

5 bonnes raisons de manger moins de viande

Le véganisme est une des grandes tendances alimentaires des 20 dernières années. De plus en plus de gens optent pour une alimentation essentiellement végétale. Mais à quoi cela sert-il ? Est-ce juste une mode passagère? Ou y a-t-il de véritables raisons de manger moins (ou pas) de viande ?

Les raisons de manger moins de viande sont diverses et variées. D’un côté, il y a les gens qui sont persuadés que, le fait de manger pas ou peu de viande, a un impact positif sur la santé. De l’autre côté, il y a les personnes pour qui, la décision de manger moins de viande, est principalement motivée par des considérations éthiques.

Voici, selon nous, les 5 principaux avantages à manger moins de viande.

1. Manger trop de viande est mauvais pour la santé

Comme en témoignent diverses études internationales menées à long terme, les personnes qui mangent de la viande quotidiennement ont une espérance de vie inférieure. La consommation excessive de viande devient particulièrement dangereuse lorsque cette consommation élevée s’accompagne d’autres facteurs tels que le manque d’exercice physique. Non seulement le risque de surpoids augmente, mais également le risque de contracter des maladies cardiovasculaires et certains types de cancer. Les personnes qui mangent de la viande provenant de l’élevage de masse risquent également d’absorber des traces de médicaments tels que des antibiotiques, qui sont souvent administrés au bétail avant l’abattage.

2. La surconsommation de viande contribue au réchauffement climatique

La production de viande en masse génère des quantités considérables de gaz à effet de serre. Cela en fait l’une des principales causes du réchauffement climatique, aux côtés du secteur de l’énergie et des transports. En effet, à titre d’exemple, des millions d’hectares de forêt tropicale sont actuellement défrichés chaque année en Amérique du Sud pour cultiver du soja pour l’alimentation animale. Cela détruit non seulement les habitats naturels, mais libère également des émissions de carbone considérables. Un autre problème est que le bétail émet de grandes quantités de méthane, un gaz à effet de serre extrêmement nocif.

3. La viande coûte trop cher

Environ 40€ le kilo pour du filet mignon, 22€ le kilo pour de l’entrecôte, 36€ le kilo pour du filet de boeuf… La viande de qualité est chère… Et davantage si elle est issue de l’agriculture biologique. Les sources de protéines sont pourtant nombreuses et variées. Notamment les sources de protéines végétales comme les légumineuses ou les noix qui ont des prix nettement plus abordables et apportent tout autant de protéines. Manger moins de viande pourrait très bien représenter une économie non négligeable pour vos dépenses alimentaire. Alors pourquoi s’en priver?

4. Manger moins de viande laisse plus de place pour les fruits et les légumes

Ce point rejoint le premier. Manger beaucoup de viande permet d’atteindre la satiété plus vite et réduit souvent la consommation de nutriments de sources végétales. Commes vous le savez surement, la consommation de fruits et de légumes en abondance est excellente pour la santé. Les légumes et les fruits fournissent de nombreux nutriments essentiels comme les vitamines, des fibres alimentaires et de nombreuses substances végétales, tout en restant peu caloriques. Les effets positifs sur la santé sont indéniables: de nombreuses études scientifiques montrent qu’un régime lacto-végétarien réduit le risque de contracter des maladies graves. Par exemple, les personnes qui suivent un régime végétarien, sont moins susceptibles de souffrir d’embonpoint et d’hypertension artérielle. Le risque de nombreuses maladies liées à l’alimentation telles que le diabète sucré, la goutte, le cancer ou les maladies cardiovasculaires diminue également.

5. Respecter la vie animale

Enfin, le dernier point est purement éthique mais a énormément d’importance. La chasse fait partie de l’ordre naturel et de nombreuses espèces animales se nourrissent d’autres espèces depuis des millions d’années. Cela a été le cas de l’Homme lorsqu’il était encore chasseur-cueillir. Cependant, à cause de la sédentarisation, de l’avènement de l’agriculture, et plus récemment, de l’industrialisation, les animaux sont désormais élevés en masse pour nourrir l’espèce humaine. Les traitements dans les centres d’abattage sont souvent inadmissibles. À titre d’exemple, sa naissance, un veau est séparé de sa mère, puis enfermé dans un minuscule box et gavé jusqu’à l’âge adulte et qu’il soit abattu. Manger moins de viande est aussi un moyen d’exprimer son désaccord face à cette situation terrible.

Articles similaires

Leave a Comment