chiropratiqueSanté Pratique 

Chiropraticien ou ostéopathe: lequel consulter en cas de mal de dos ?

Les deux types de médecins pensent qu’avoir une colonne vertébrale en bonne santé est très important pour la santé et l’intégrité de l’ensemble du corps. Mais il y a aussi des différences fondamentales. Avant de choisir le professionnel à consulter, il est utile de comprendre en quoi ces deux entités sont similaires et en quoi elles sont différentes.

Ostéopathes

L’ostéopathie a été fondée dans les années 1870. Il met l’accent sur la relation entre le système musculo-squelettique et la santé globale. La médecine ostéopathique est une forme distinctive de soins médicaux fondée sur la philosophie selon laquelle tous les systèmes de l’organisme sont interdépendants et dépendent les uns des autres pour leur bonne santé.

Les ostéopathes titulaires d’un diplôme d’ostéopathie ne peuvent pas prescrire de médicaments, mais se concentrent principalement sur les techniques de manipulation de la colonne vertébrale. Si c’est le traitement qui vous convient le mieux, il est tout à fait possible de trouver l’ostéopathe le plus proche de chez vous en consultant l’annuaire ostéopathe de France.

Chiropraticiens

La discipline des soins chiropratiques a été fondée en 1895. Les chiropraticiens se concentrent sur la biomécanique. Selon eux, la structure de la colonne vertébrale, et son bon fonctionnement, affectent le système musculo-squelettique et neurologique.

Les chiropraticiens traitent la douleur (et parfois d’autres problèmes) en manipulant la colonne vertébrale. Ils font des «ajustements» pour remettre la colonne vertébrale dans l’alignement initial normal. Les chiropraticiens affirment que si la colonne vertébrale est bien alignée, le corps sera capable de se guérir. Comme les chiropraticiens n’ont pas de formation médicale et ne prescrivent pas de médicaments.

Similitudes des 2 types de traitement

Un chiropraticien ou un ostéopathe aura la même philosophie affirmant que la santé de la colonne vertébrale influence votre santé globale. D’après ces derniers, travailler sur la colonne optimise le fonctionnement du système nerveux et améliore le flux sanguin vers les systèmes du corps. Pour ce faire, ils manipulent les articulations et massent parfois les muscles et les tissus.

Leur objectif principal est de soulager les douleurs dans le corps. Ils ont parfois des objectifs secondaires, comme résoudre des problèmes de circulation, de digestion ou de maux de tête. Leur processus de diagnostic consiste principalement à observer et à toucher le dos.

Différences

Les chiropraticiens se concentrent principalement sur l’alignement de la colonne vertébrale. Ces actions tendent à soulager la douleur en prévenant les nerfs pincés ou tout autre trouble du système nerveux. Les ostéopathes, en revanche, s’intéressent davantage à l’ensemble du corps et se concentrent sur sa structure.

Les ostéopathes ont de leur côté tendance à traiter un plus large éventail de troubles, tandis que la plupart des chiropraticiens se concentrent sur les douleurs musculaires et articulaires.

Les chiropraticiens ont souvent recours à des tests tels que les rayons X et les examens IRM. Les ostéopathes s’appuient cependant davantage sur leur propre examen physique et orientent généralement les patients vers l’extérieur s’ils estiment que davantage de procédures de diagnostic sont nécessaires.

Les ostéopathes utilisent généralement une plus grande variété de techniques pour manipuler les systèmes de guérison du corps. Ils peuvent faire plus de travail musculaire et des tissus mous ou manipuler d’autres articulations du corps. Les chiropraticiens se concentrent principalement sur les ajustements des vertèbres de la colonne vertébrale.

Articles similaires

Leave a Comment