mieux dormirSanté Pratique 

Confinement : comment mieux dormir ?

Avec la crise liée à l’épidémie du coronavirus, les autorités ont décrété un état de confinement général. Ce qui implique un ralentissement du rythme des activités. Par conséquent, le quotidien de tous subit un grand bouleversement, ce qui agit plus particulièrement sur les temps de sommeil. En effet, pendant cette période de confinement, de nombreuses personnes s’inquiètent de la qualité de leur sommeil. Si vous n’arrivez plus à bien trouver le sommeil, voici quelques astuces qui vous aideront à mieux dormir pendant le confinement.

Avoir un rythme de vie adéquat

Il est de plus en plus fréquent d’entendre certaines personnes se plaindre de leur insomnie malgré leur matelas Eve. Par contre, pour d’autres, la fatigue persiste malgré le long moment de sommeil qu’ils ont eu. Ces deux situations sont dues à un bouleversement du rythme de réveil et de sommeil. En raison du confinement, l’organisme n’arrive plus à différencier les temps de sommeil et de veille. Avant de donner votre avis matelas Eve, il est primordial de la tester.

Ainsi, vous devez vous imposer une routine pour structurer votre journée. Il vous faut établir une heure fixe pour dormir le soir. Il en est de même pour votre heure de réveil. Vous pouvez faciliter cela à travers un système d’alarme programmable sur votre téléphone. Le respect des huit heures réglementaires pour le sommeil de la nuit est nécessaire. Il est aussi important de garder vos habitudes de travail (d’avant le confinement) pour permettre à l’organisme de se repérer dans le temps.

S’exposer à la lumière du jour

L’état de confinement influence de plusieurs manières le quotidien. L’impact négatif le plus remarquable est le manque d’exposition aux rayons solaires. Cependant, la lumière du soleil et surtout celle du matin ont un bienfait particulier pour l’organisme. En effet, elle favorise la production du cortisol. Il s’agit d’une hormone indispensable pour le réveil. Ainsi, le manque d’exposition à la lumière du jour ralentit la production de cette hormone.

L’absence du cortisol dans l’organisme humain augmente le risque de dépression. Pour avoir un sommeil réparateur, il est nécessaire d’avoir des habitudes pouvant stimuler le cortisol. Pour cela, vous devez vous exposer chaque matin au soleil. Le jardin, le balcon ou la terrasse sont des endroits appropriés. Si vous n’en disposez pas, vous pouvez faire recours à la luminothérapie.

Limiter le temps d’utilisation des écrans

La période du confinement est un moment qui favorise l’usage excessif des écrans. N’ayant plus d’obligations de travail, beaucoup passent leur temps devant leur téléphone portable. Pour d’autres, il s’agit d’un outil de télétravail. Or, ces écrans produisent une lumière « bleue » ayant un effet négatif sur l’horloge interne.

Pour avoir un sommeil profond, il est nécessaire de prendre un certain nombre de dispositions. Avant de vous coucher par exemple sur votre matelas Eve, vous pouvez réserver 1 heure sans exposition aux écrans. Il est mieux de préférer des moments de lecture, des exercices de relaxation et de respiration profonde. Ce sont des conditions qui favorisent une bonne qualité de sommeil.

Faire des exercices physiques réguliers

L’une des répercussions du confinement est le manque d’activité physique. En effet, tout le monde est invité à rester chez soi, ce qui limite les déplacements et favorise une sédentarité. Cependant, cet état de choses impacte négativement le sommeil de la nuit. Lors des exercices physiques, le corps sécrète des endorphines. Ce sont des hormones très importantes pour l’endormissement. Plusieurs moyens sont à votre portée pour faire du sport sans vous déplacer de chez vous. Vous pouvez faire du yoga ou du vélo d’appartement. Il est bien aussi de faire des tours autour de votre canapé pendant un temps suffisant. N’oubliez pas de profiter de votre jardin, si vous en disposez.

Articles similaires

Leave a Comment