traitement naturel contre le SIBOSanté Pratique 

Existe-t-il un traitement naturel contre le SIBO ?

Vous souffrez peut-être du SIBO (surpopulation bactérienne dans l’intestin grêle). Cette pathologie est encore très méconnue du corps médical, surtout parce que l’on ne connaît pas vraiment ses causes. Tout ce que l’on sait dénombrer, ce sont les symptômes qui sont plutôt désagréables pour ceux qui en souffrent. Les difficultés de digestion, l’acidité gastrique, les nausées et ballonnements ainsi que les alternances entre constipations et diarrhées sont le quotidien des malades du SIBO. Tout ceci n’est pas très réjouissant, surtout lorsque l’on sait que c’est une affection difficile à soigner en vue du grand nombre de récidives qui sont observées après un traitement aux antibiotiques.

Il n’est donc pas anormal de se demander s’il n’existerait pas un traitement naturel plus efficace et durable contre cette prolifération pathologique de bactéries dans notre petit intestin. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des solutions. La moins bonne, c’est que, comme la cause de la maladie est souvent difficile à identifier, il faudra peut-être tâtonner plusieurs fois avant de trouver ce qui vous convient. Quoi qu’il en soit, voici un petit aperçu des solutions naturelles que vous pourrez essayer pour vous débarrasser du SIBO de manière définitive. 

1- Essayez les probiotiques

Les probiotiques ont démontré une efficacité intéressante comme traitement naturel contre le SIBO dans plusieurs études. L’ingestion de probiotiques associés à des prébiotiques diminuerait voire stopperait définitivement les symptômes liés à la pathologie. Hors, il convient de faire attention, si les symptômes persistent ou augmentent suite à la prise de probiotiques, il vaut mieux les arrêter, car chez certaines (rares) personnes, ce serait, au contraire, un facteur aggravant de la maladie. 

2- Diminuez ou arrêtez complètement le Gluten

Chez certaines personnes, le SIBO est le fruit d’une intolérance ou une sensibilité au gluten. En effet, cette molécule a pour effet de rendre l’intestin poreux et d’en altérer sa muqueuse. Du coup, les bactéries qui ne devraient normalement pas y loger, peuvent y vivre et y proliférer paisiblement.

Pour savoir si le gluten est responsable d’une pathologie, il faut l’arrêter au moins un mois de manière complète. Pour le réintégrer par la suite. Si les symptômes reviennent suite à sa réintégration, alors c’est qu’il est mal toléré par votre organisme et qu’il faudra donc penser à adopter un régime gluten-free.

3- Supprimez les FODMAPS de votre alimentation

Une autre cause possible du SIBO, c’est la consommation excessive de FODMAPS. Ce sont des aliments qui sont fortement fermentescibles, et, qui dit fermentation, dit forcément prolifération bactérienne… Gazs et ballonnements assurés. Lorsque la quantité de bactéries est trop importante au niveau du colon, elles peuvent remonter jusqu’à l’intestin grêle s’y installer définitivement. Vous pouvez trouver facilement sur le net une liste des FODMAPS pour tenter de les bannir de votre alimentation et voir ce qu’il en est…

4- Faire appel à un naturopathe

Avant de faire un choix quelconque, il peut être judicieux d’avoir l’avis d’un expert. Un naturopathe pourra vous guider vers la solution la plus adaptée à votre situation, toujours avec l’aval de votre médecin. De plus, si celle-ci ne convient pas, il vous fera un suivi et vous proposera des adaptations ou modifications nécessaires.

En tous les cas, vous l’aurez bien compris, lorsqu’il s’agit de remèdes naturels, il n’y a pas de science exacte. Il faudra parfois essayer plusieurs régimes et plusieurs traitement avant de trouver celui qui sera efficace pour vous. Ne baissez pas les bras, chaque maladie a son remède ! 

Articles similaires

Leave a Comment