santé vihSanté Pratique 

Comment faire pour lutter contre le VIH ?

Il n’existe pas encore de remède fonctionnel pour lutter contre le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Ce qui veut dire qu’aucun médicament n’a scientifiquement prouvé la guérison complète des personnes atteintes du virus. Toutefois, ces dernières années, certains progrès ont été réalisés en ce qui concerne la lutte contre ce virus. Ils ont même contribué à l’amélioration de la qualité de vie des malades. D’ailleurs, vous les découvrirez ci-dessous.

Évaluer l’état de santé en faisant un autotest SIDA

Éviter la prolifération du VIH demeure un enjeu majeur concernant la santé individuelle et publique. De ce fait, afin de prévenir l’infection au VIH, le dépistage est l’une des premières choses à faire. De plus, connaître sa séropositivité est un bon réflexe pour commencer un traitement. En plus, selon les Centres Régionaux d’Information et de Prévention du Sida ou CRIPS, 20 % des personnes atteintes du virus l’ignorent, ce qui peut contribuer à une propagation rapide.

Il existe actuellement un autotest VIH qui permet d’analyser une goutte de sang en toute confidentialité, par exemple à domicile. Ce qui facilite la démarche du dépistage, étant donné qu’en France le dépistage requiert l’accord de la personne testée. Puis, en plus de fournir un résultat rapide, c’est-à-dire en 15 à 30 minutes, il se vend sans ordonnance dans les officines et sur les pharmacies en ligne.

Il peut être utilisé par tout le monde y compris les mineurs. Le résultat obtenu du kit est valable uniquement pour le dépistage du sida. Il n’est pas valide pour dépister les autres maladies sexuellement transmissibles ou d’autres infections. Dans le cas où le résultat serait positif, il n’est pas obligatoire de commencer un traitement. Mais, le porteur de virus doit consulter au plus vite un spécialiste dans ce domaine.

Suivre un traitement antirétroviral pour contrôler le virus

Comme dit précédemment, il est encore impossible d’éliminer le virus de façon fiable pour le moment. Cependant, tant que l’infection n’est pas traitée, le virus continuera d’infecter les cellules du corps. Découverts en 1983, les médicaments antirétroviraux ont été créés afin de traiter le VIH. Ceux-ci agissent contre ce virus de diverses manières. Mais, c’est lorsqu’ils sont combinés qu’ils sont plus efficaces pour contrôler le virus de l’immunodéficience humaine.

Ce traitement combiné comporte 3 médicaments antirétroviraux différents ou trithérapie. Ces médicaments empêchent le virus de se multiplier. Ils arrivent même parfois à rendre la charge virale indétectable dans le sang. Effectivement, ce traitement antirétroviral combiné permet également au système immunitaire de récupérer et de vaincre les infections.

Ainsi, ils réduisent le développement du sida et des autres infections causées par le virus. Ils peuvent aussi donner de meilleurs résultats quand ils sont pris dès la connaissance de l’existence du virus dans le corps. Ces médicaments antirétroviraux ont un effet bénéfique sur la prévention. Il est à noter que les oublis concernant la prise des antirétroviraux, leur reprise ainsi que l’arrêt inopportun du traitement peuvent mener à une résistance aux médicaments.

Il y a eu également de nombreuses recherches sur un vaccin contre le VIH, avec un certain nombre d’essais montrant des résultats encourageants. Cependant, ce vaccin offre seulement une protection partielle. En plus, il doit être combiné à d’autres traitements.

Articles similaires

Leave a Comment