You are here
Quelles sont les principales racines comestibles ? Santé Pratique 

Quelles sont les principales racines comestibles ?

On n’y pense pas systématiquement, mais les racines de nombreuses plantes sont comestibles et certaines possèdent même des vertus inattendues et pas toujours connues de tous. Découvrez alors les principales racines comestibles.

La carotte

La carotte est un légume bien connu. Sa racine charnue affichant est comestible et a été découverte depuis près de 5 000 ans déjà. Riche en carotène, elle doit sa couleur orange foncée à ses pigments qui seraient bénéfiques contre de nombreuses maladies, dont certains cancers et les troubles cardiovasculaires.

Le panais

Le panais est un légume racine qui appartient à la famille de la carotte dont elle possède d’ailleurs la forme. Il se caractérise par un bon goût sucré et sa forte teneur en vitamine et en minéraux. Il renferme, en plus, des fibres ainsi que des antioxydants qui possèderaient des vertus contre certaines formes de cancer.

La racine de yacón

La racine de yacón pousse naturellement en Amérique du Sud. Sur place, elle se consomme crue, en guise de fruit. C’est un produit se caractérisant par la présence d’une forte proportion de sucres naturels dont la teneur peut atteindre 4 grammes par 100 grammes de racine. Le yacón contient du potassium, jusqu’à environ 300 mg par 100 g. À contrario, c’est un aliment peu calorique : seulement une quinzaine de calories par 100 grammes.

La betterave

La betterave est précisément cultivée pour sa racine particulièrement charnue qui se consomme en tant que légume et est également utilisée pour faire du sucre. Cette racine contient une grande quantité de vitamine C, mais aussi de la bétaïne.

Le gingembre

Cette plante originaire de l’Inde est très appréciée pour sa racine, plus précisément son rhizome qui s’utilise largement, non seulement dans la cuisine, mais également dans le domaine de la cuisine traditionnelle. Le gingembre peut se consommer en guise d’épices qui sont très populaires dans les cuisines asiatiques.

Le manioc

Le manioc, aussi appelé yuca, est une plante venant d’Amérique du Sud et d’Amérique Centrale. Il se cultive pour ses racines comestibles et très énergétiques. Affichant un taux glycémique très élevé, le manioc apporte une bonne quantité de sucre et s’avère très intéressant pour les personnes sujettes à l’hypoglycémie.

Le navet

La racine du navet se consomme en guise de légumes et peut se consommer de différentes manières. En fonction des préférences de chacun, elle peut être cuite, gratinée, préparée en purée ou encore en jardinière. Le navet peut également relever le goût des pot-au-feu et des potages. Ce légume racine est particulièrement riche en potassium.

La quenouille

La quenouille se retrouve dans pratiquement dans tous les pays du monde et se développe au bord des étendues d’eau. Ses rhizomes qui sont épais d’environ 2,5 centimètres se consomment crus oui bouillis, après avoir été pelés.

Le taro

C’est une grande plante basse que l’on retrouve un peu partout en régions tropicales. Poussant dans les forêts humides, le taro se caractérise par un tubercule comestible se développent à quelques centimètres sous la surface. Il se consomme après avoir été bouilli. Sa préparation et sa consommation sont celles de la pomme de terre.

L’igname

À l’instar du taro, le tubercule de l’igname est comestible. C’est une plante qui se développe dans des zones  dégagées comme les clairières ou les forêts clairsemées. Sa racine se consomme cuite pour éliminer sa toxicité.

La patate douce

La patate douce, souvent appelée patate tout court, est une plante très présente dans les zones tropicales et subtropicales. Ses tubercules comestibles affichent une forte teneur en vitamines A et B, en manganèse et en cuivre.

Related posts

Leave a Comment