Que faire contre la sécheresse des yeux et la fatigue oculaireSanté Pratique 

Que faire contre la sécheresse des yeux et la fatigue oculaire ?

La citation « Mieux vaut prévenir que guérir. » retrouve tout son sens quand il s’agit d’éviter la fatigue visuelle. Cet état de santé oculaire peut se manifester par la sécheresse des yeux. Il suffit d’adopter les bons gestes pour le prévenir. Les conseils suivants vous seront d’une aide précieuse.

Cligner des yeux : le geste naturel

Normalement, on cligne régulièrement des yeux. Ce geste est tout à fait naturel. La paupière dépose le film lacrymal sur la cornée pour l’humidifier.

Une trop forte concentration lorsqu’on fixe l’écran de l’ordinateur est susceptible de faire oublier de cligner des yeux. Il en est de même pour la lecture d’un document ou d’un livre passionnant. À la longue, cela assèche l’œil. Alors, quoique vous n’ayez pas envie de fermer vos yeux une seconde, faites-le quand même exprès. Vous contribuerez ainsi à la production suffisante des larmes.

Les légumes : l’alimentation préférée des yeux

L’apport en nutriments divers par les légumes assure la bonne santé des yeux. Plus particulièrement, l’absorption de vitamines C et E permet à l’organisme de lutter contre la fatigue oculaire. Ces vitamines doivent leur vertu à leur propriété antioxydante.

La vitamine C assure entre autres le bon fonctionnement des cellules rétiniennes. Voici quelques exemples de légumes riches en vitamine C :

  • Le poivron rouge
  • Le chou brocoli
  • Le chou vert frisé
  • Le chou de Bruxelles

La vitamine E protège les cellules visuelles contre les dégâts occasionnés par les radicaux libres. Ces molécules instables nuisent en effet à la bonne santé des tissus oculaires. Elle simplifie en plus l’assimilation de la vitamine A. Le concentré de tomate est par exemple riche en vitamine E.

Citons quelques légumes à forte teneur en vitamine A et en bêta-carotène :

  • La carotte
  • Les épinards
  • Le chou cavalier
  • La courge

L’eau et le sommeil : ressourcement et repos

N’attendez pas que vos yeux se déshydratent à cause de la fatigue pour dormir assez la nuit. La durée normale du sommeil varie entre 7 et 9 heures. Sachez en effet que, plus vous manquez de sommeil, moins le fluide irriguant l’œil circule.

Ensuite, n’attendez pas non plus d’avoir soif pour boire de l’eau. Faites-le régulièrement, surtout en temps de forte chaleur. C’est le moyen le plus simple de lutter contre la déshydratation des yeux. Si la sécheresse oculaire est déjà présente, buvez jusqu’à 2 à 3 litres d’eau par jour.

Le rôle de la protection solaire

La protection solaire s’applique aux verres des lunettes. En vacances, le soleil n’est pas toujours votre ami. Un bon choix de verres de lunettes prévient contre la fatigue visuelle. Chez les lunettes de soleil, les verres d’indice de protection allant de S1 à S4 filtrent respectivement contre :

  • Les rayons UV
  • la forte luminosité

Les verres polarisés empêchent la réverbération de la lumière d’attaquer la vision. Une note sur la protection par antireflet : Le traitement antireflet protège les yeux de celui qui travaille à longueur de journée devant l’écran de l’ordinateur.

Le port des lunettes adaptées

Savez-vous que la teinte des verres contribue également à la préservation de la santé de vos yeux ? À chaque couleur de verre correspond son avantage. Les teintes orange et rose, par exemple, réduisent la fatigue visuelle en accroissant les contrastes. Pour trouver la bonne monture pour porter les bons verres de lunettes, consultez Allianceoptique.fr. Votre guide vous aide à trouver les lunettes de vue ou les lunettes solaires adaptées à votre visage.

Une petite note sur l’environnement pour terminer : La climatisation ou le chauffage assèchent l’air ambiant. Ce phénomène peut accentuer la sécheresse de l’œil. Ne manquez donc pas d’humidifier l’intérieur de la maison.

Articles similaires

Leave a Comment