allergiesSanté Pratique 

Quels sont les symptômes des allergies aux acariens et comment les traiter ?

De nombreuses études ont démontré que les acariens sont à l’origine de 75 % des cas d’allergies respiratoires. Ils représentent une des principales sources de pollution domestique actuelles.  Avec les nombreuses occupations journalières, être sujet à l’allergie engendrée par les acariens peut vite devenir inconfortable. Pour pouvoir traiter les symptômes allergiques et éradiquer les acariens, il est nécessaire de savoir qui ils sont et comment ils vivent. Trouvez ici les informations dont vous avez besoin sur ce sujet.

Des petites bêtes très allergènes

Les acariens sont des arachnides dotés de 8 pattes contrairement aux insectes tels que les fourmis qui n’en ont que 6. Leur taille moyenne est d’environ 0,3 mm, ils ne sont donc pas visibles à l’œil nu. Les mâles ne vivent que 2 semaines ; les femelles, environ 2 mois. Au cours de son existence, une femelle peut pondre des centaines d’œufs et plus encore si les conditions sont favorables. En milieu chaud et humide, un grain de poussière peut contenir plus de 3000 acariens. Dans les maisons, ces petites bêtes se retrouvent sur les accessoires de literie, les moquettes, les peluches et doudous … Leurs cadavres mélangés à leurs excréments produisent une fine poussière très allergène. Comme les acariens se fixent sur des objets usuels, il est très facile d’inhaler la poussière qu’ils laissent derrière eux. À partir de ce moment, les symptômes peuvent rapidement apparaître.

Reconnaître les symptômes

Les acariens représentent une menace non négligeable sur la santé. Comment savoir que l’on est sujet à une allergie due aux acariens ? Les symptômes les plus fréquents sont assimilables à une grippe. Le corps se sent de plus en plus affaibli et le nez ne cesse de couler. Il arrive que des difficultés à respirer surviennent à cause de l’obstruction nasale. Dans les cas les plus sévères, les personnes allergiques peuvent souffrir de crise d’asthme ou de rhinite allergique. Des allergies de nature cutanées peuvent aussi être observées. La peau se retrouve recouverte d’eczéma ou d’urticaires. Souvent, les démangeaisons durent des jours. Il arrive parfois que l’allergie se traduise par une affection oculaire. Les yeux deviennent très anormalement sensibles au vent. Ils peuvent parfois être très irrités et rouges.

Traiter les allergies

Pour soigner les symptômes, de nombreux traitements médicamenteux sont possibles. Par exemple, il existe des gouttes qui atténuent le picotement des yeux ou des vaporisateurs nasaux pour soigner l’obstruction nasale. Néanmoins, ces traitements n’agissent que sur l’allergie et non sur ses causes. Il faudrait donc prendre des mesures préventives contre les acariens. Pour commencer, il est fortement recommandé de recouvrir les oreillers, les matelas et les meubles pour éviter que la poussière ne s’y installe. Avec des articles tels que la housse anti-acariens chez ephacare.fr, les acariens ne pourront plus se fixer sur la literie. Le bicarbonate de soude permet aussi de limiter l’action des acariens. En le mélangeant avec l’eau de lessive, les vêtements ne seront plus infestés de poussière allergène. En plus de tout cela, il faut veiller à conserver une hygiène parfaite dans la maison en l’aérant et en passant régulièrement l’aspirateur.

Articles similaires

Leave a Comment