Santé Pratique 

Tout ce qu’il faut savoir sur les jouets

Les jouets sont les premiers compagnons étrangers du bébé. C’est-à-dire que ce sont les premières choses auxquelles il s’attache et qui soient hors du cercle familial. Les jouets sont utiles pour le développement du bébé et de l’enfant. Il ne s’agit pas uniquement de leur apprendre la motricité, mais aussi de développer leur imagination, et leur sens affectifs. Un jouet, en un mot, est plus qu’un objet pour jouer. Voilà pourquoi les parents doivent être particulièrement vigilants quand ils les choisissent. Depuis toujours il y a des jouets dangereux qui se répandent sur le marché. Il faut dire que ce dernier est très lucratif, et certains industriels n’hésitent pas à contourner les règles de sécurité dans le but de faire plus de profit.

Les jouets qui peuvent être dangereux

Un jouet doit tout d’abord convenir à l’âge de l’enfant, sous peine de faire partie des jouets dangereux. Les tout-petits commencent leur apprentissage par le sens du goût. Tout ce qu’ils touchent finit dans leurs bouches. Ainsi, tout ce qui est assez petit pour y rentrer est banni. Idem pour tout ce qui peut être inséré dans l’oreille ou le nez. Ensuite, il faut toujours faire attention aux substances invisibles, mais nocives. Par exemple, les jouets gonflables qui sont susceptibles de contenir des pH talâtes. Ces composants chimiques sont prohibés depuis 1999. Tout jouet avec parfum ou peinture est à considérer avec la plus grande attention. Ces éléments paraissent anodins, et même plaisants, mais sont à l’origine d’allergies et même de crises d’asthme.

Les utilités premières des jouets

Les sens sont les plus stimulés. Le toucher découvre la dureté du bois et la douceur de la peluche. L’ouïe est exercée par les jouets bruyants, qui s’accompagnent souvent de lumières multicolores fascinantes pour les yeux. Le jouet se transforme en ami lorsqu’il calme les gros chagrins. L’enfant découvre à ce moment le lien d’affectivité. Il s’ouvre plus facilement aux autres et apprend l’empathie. D’autres jouets sont là pour développer les activités sociales. Par exemple la petite fille qui sert le thé à ses poupées intègre les lois qui dictent la société en matière de politesse et de savoir-vivre. Les jeux lui ouvrent l’esprit et l’imagination. En somme, un jouet façonne un enfant de bien des manières.

L’enfant et les nouvelles technologies

Les enfants d’aujourd’hui grandissent avec le boum des nouvelles technologies. Ces appareils quasi magiques émerveillent les petits comme les grands. Attention aux inconvénients. Un enfant a besoin d’exercer ses cinq sens. Même si, en apparence, les jeux sur tablette remplissent cet impératif, rien ne vaut le contact avec le réel. De même, un enfant a besoin de se dépenser au grand air. Pas seulement avec des jeux certes interactifs, mais toujours en intérieur. Ainsi, sans devoir les diaboliser, l’usage des nouvelles technologies doit être encadré. À moins de 3 ans, le bébé sera éloigné le plus possible de l’écran. Trop de télé risque de bloquer sa motricité. À moins de 6 ans, pas de jeux vidéo, et à moins de 13 ans, pas de réseaux sociaux.

Articles similaires

Leave a Comment