oeil-iridologieSanté Pratique 

Tout ce qu’il faut savoir sur l’iridologie

De plus en plus de particuliers préfèrent se tourner vers la médecine douce en raison de ses vertus. Son principal point fort est pratiquement son aspect naturel. Dorénavant, on veut soulager les maux de tête, le mal de dos ou la migraine par cette alternative sans avoir recours aux produits chimiques. Parmi ces procédés figure l’iridologie.

Cette observation des yeux reste encore peu connue du grand public pourtant, elle est très efficace. Elle est en mesure de distinguer diverses anomalies qui pourront être néfastes à notre organisme.

L’origine de cette médecine douce

L’iridologie a vu le jour dans les civilisations méditerranéennes il y a plus de 3 000 ans. Les médecins de cette époque examinaient les yeux de ses patients pour déterminer les différents problèmes de santé. Ils observaient plus précisément la couleur de l’iris. D’où son nom « iridologie » qui signifie plus exactement l’étude de l’iris. Il est judicieux de bien se renseigner pour en savoir plus sur cette technique de bilan de santé.

Une indication efficace pour faire un diagnostic

Les yeux ne sont pas uniquement le miroir de notre âme, mais également celui de notre corps. Cet organe de la vue est particulièrement riche en information lorsqu’il s’agit de rechercher des déséquilibres physiologiques. Il peut être en mesure d’indiquer votre résistance individuelle à condition qu’il soit d’une apparence ferme.

Dans le cas où vos yeux présentent des tâches, des dépôts ou des bosses, il se peut que vous soyez malade. Tandis que les creux et les couleurs sont considérés comme de bons indicateurs de défaillance en matière de santé. À titre d’exemple, le diabète se décèle à travers un iris bicolore. Le vieillissement prématuré quant à lui, se manifeste par une tache blanche. Ces données sont très utiles et peuvent prévenir diverses maladies.

Comment déceler les problèmes de santé à travers les yeux ?

Les adaptes de la médecine douce ont cartographié l’iris pour mieux interpréter notre état de santé. Nos yeux sont ainsi divisés en plusieurs zones relatives à un organe en particulier. L’état de votre estomac, de votre intestin, de votre peau et de votre sang peut être observé grâce à l’iridologie. Cette technique médicale peut encore aller plus loin en donnant des informations sur votre équilibre acido-basique, votre état nerveux et d’intoxication.

L’obtention de ces données par cette médecine douce s’explique par la présence de 500 000 filaments nerveux et veines dans les yeux. Ces derniers sont reliés au reste du corps humain. Il est donc tout à fait logique que l’apparition d’une petite ou grande modification interne se reflète à travers notre organe de la vue. Dans la plupart des cas, ces indications se manifestent bien avant le début des premiers symptômes.

Comment se déroule la séance d’iridologie ?

Beaucoup de patients pensent que cette consultation est douloureuse. Pourtant, ce n’est pas le cas puisque l’auscultation consiste uniquement à observer vos yeux. L’iridologue procède à l’examination de vos iris à l’aide de différents outils. Il s’agit plus précisément de la loupe, d’un appareil photo et d’un iridoscope.

Articles similaires

Leave a Comment