coupleSanté Pratique 

Trouble de la personnalité évitante en couple

Les relations de couple nécessitent de l’investissement. Mais cela n’est pas toujours évident pour les personnes évitantes. Avec ce trouble, il est plus difficile de maintenir une intimité avec son partenaire. Les défis à relever sont nombreux mais une implication permet de résoudre ce problème.

Personnalité évitante : un problème pour les couples

Dans les relations amoureuses, les personnes avec ce trouble sont très timides. Elles sont très sensibles aux critiques et ont peur de ne pas être à la hauteur. Elles sont également souvent déprimées et anxieuses. Les relations sont compliquées car la personne a peur de se confier. En effet, elle a peur d’être ridiculisée. Ainsi, la communication n’est pas très développée et cela nuit à l’intimité du couple. L’individu refoule ses sentiments et lorsqu’il craque il devient agressif. S’ajoute à cela une tendance à vouloir être solitaire. Entre autres, la personne adopte souvent une attitude défensive. Elle fuit l’intimité, le contact physique et les effusions. De plus, elle a du mal à exprimer ses sentiments. Elle vit l’intimité physique et émotionnelle comme une menace. En outre, la personne évitante fuit l’engagement. Ainsi, elle utilise des barrières émotionnelles. Au final, tout cela met en péril le couple. L’individu peut aussi rompre de façon soudaine. Ou bien elle incite l’autre à rompre à sa place. Lorsque la personne dépend de son partenaire, elle peut se sentir au piège. Cela incite à l’infidélité. Au quotidien, il faut faire attention aux paroles et aux actions. Il faut éviter l’ironie par exemple. Pour les critiques, il faut y aller doucement. La patience et la compréhension sont indispensables pour aider son partenaire. Pour aider la personne avec une personnalité évitante, une thérapie est essentielle. Cela aide la personne à reprendre confiance en elle. La plupart du temps, le malade n’arrive pas à reconnaître qu’il a un problème. Ainsi, il est conseillé de contacter un psy à Saint-Gilles pour obtenir les meilleurs conseils.

Prendre en charge une personnalité évitante

Le trouble de la personnalité évitante se distingue par l’évitement des interactions sociales. En effet, la personne craint le rejet ou l’humiliation. Ainsi, elle préfère ne pas se lancer dans les situations présentant des risques de rejet. Ainsi, l’individu évite de se lancer dans de nouvelles activités. Généralement, les personnes atteintes de ce trouble souffrent d’un sentiment d’insuffisance. Elles ont peur des jugements négatifs. Elles acceptent de se lancer dans une activité uniquement lorsqu’elles ne sentent aucun risque de rejet. Souvent, l’individu a peur de parler en public et d’attirer l’attention. Il faut noter que les morbidités sont fréquentes. En effet, la personnalité évitante peut s’accompagner d’autres troubles ou maladies. Face à cela, une thérapie cognitivo-comportementale est souvent nécessaire. Elle permet de changer le rapport avec le monde. Une thérapie comportementale dialectique est aussi une possibilité. Elle peut être effectuée de manière individuelle ou en groupe. Elle aide le patient à gérer ses états émotionnels intenses. En même temps, les comportements autodestructeurs sont limités. Une thérapie de groupe est aussi une

Articles similaires

Leave a Comment